BILAN 2019 : Se projeter, se renforcer, se rapprocher

Telle était notre ambition en 2019. Se projeter d’abord, à travers une convention renouvelée jusqu’en décembre 2022, avec la ville de Strasbourg et d’autres partenaires publics, le département du Bas-Rhin et l’Etat. Se renforcer ensuite et continuer à se professionnaliser, dans les outils, les ressources, pour aller au bout de ce que peut offrir un lieu comme Django. Se rapprocher enfin d’autres espaces, d’autres publics, d’autres partenaires, pour s’ancrer dans un territoire toujours plus large et démultiplier l’effet Django, du proche au lointain. De janvier à décembre 2019, toute l’équipe Django s’est ainsi mobilisée pour continuer à déployer la dynamique en cours. Douze mois bien remplis, dont voici un bilan non exhaustif, pilier par pilier !

 

EN MATIÈRE DE PROGRAMMATION :

> Un total de 133 événements (contre 107 en 2018, soit +20% d’activité), parmi lesquels 79 dates de concerts, 8 Quartier Libre, 13 rendez-vous cinéma, 2 expositions et 31 rencontres.

> Sur ces 79 dates, 68 ont été produites par nos soins (31 en salle et 37 hors les murs, essentiellement au Neuhof), pour un total de 98 représentations et 72 groupes.

> La mise en avant tout événement confondu de 91 groupes (dont 55% de strasbourgeois), à travers 117 représentations (contre 104 en 2018).

> Un total de 17 142 spectateurs (fréquentation projet), dont 11 610 accueillis à Django (fréquentation salle).

> Un taux de remplissage de 79% sur les concerts organisés en salle.

> Des événements majoritairement gratuits (61%), mais aussi payants (26%) et à prix libre (13%).

> Un tarif plein moyen de 14€ sur les événements payants, pour un tarif réduit moyen de 10€ (en prévente).

> Des moments phares qui ont marqué les esprits, comme Youssoupha à l’Opéra et le battle Hip-H’Opéra dans le cadre des Bibliothèques Idéales, le Soul Train à la gare à l’occasion de la fête de la musique, le ciné plein air en partenariat avec le FEFFS, nos concerts cachés ou encore l’opération Tram C comme Culture.

 

EN MATIÈRE D’ACTION CULTURELLE :

> Le renouvellement d’une saison culturelle de territoire, pluridisciplinaire et gratuite, dans tout le quartier, avec des concerts aux fenêtres, la tournée des récrés dans les écoles du quartier, des impromptus adaptés aux lieux de la petite enfance et des raids urbains, dans toutes sortes de lieux de vie, ordinaires ou insolites, pour aller à la rencontre des habitants du Neuhof.

La mise en place d’interventions artistiques variées, sur temps scolaire comme la Fabrique Electro avec Chapelier Fou (dispositif Sacem), à l’intention de jeunes handicapés, de nos aînés ou encore pour les enfants et leurs parents.

> Plusieurs initiatives menées avec notre artiste associé Gaëtan Gromer, parmi lesquelles Extra/Ordinaire, ce projet mené en partenariat avec le CDCN POLE SUD, la HEAR et le collectif ScU2.

> La participation à de nombreux projets co-construits avec les habitants et nos partenaires, comme la fête du Parc Schulmeister, les portes ouvertes de la Ferme de la Ganzau, le Marché de Noël de l’APAN ou encore nos Disco Foot.

> Pas moins de 15 Face A Face B, nos visites guidées et commentées de Django, pour découvrir les coulisses de la salle, assister aux balances, rencontrer nos artistes.

> Pour un total de plus de 200 initiatives, toutes gratuites, auprès d’environ 11 000 personnes.

> Et des collaborations nombreuses avec les associations et autres structures du quartier : la médiathèque, l’école de musique et le CSC Neuhof, l’Agate, la Jeep, l’OPI, le CSC Lupovino, la Résu, l’AEP Saint-Ignace, les réseaux d’éducation prioritaire, les acteurs de la petite enfance et tant d’autres !

 

 

EN MATIÈRE D’ACCOMPAGNEMENT :

> Le développement de la pépinière, avec de nouveaux moyens de création offerts aux 3 artistes que sont Amor Blitz (pop-rock), La Bergerie (hip-hop) et Difracto (électro).

> Le parrainage de T/O dans le cadre de l’opération ICEBERG, ce dispositif transfrontalier à l’initiative des Eurockéennes de Belfort et de la Fondation suisse CMA, que nous avons rejoint en 2019.

> Le lancement d’un nouveau format de rencontre, centrée sur la parole des artistes – APARTE , avec La Chica et Dope Saint Jude.

> L’accueil de 22 résidences, de création et de pré-production scénique, pour un total de 19 groupes.

> Un travail de mise en réseau à plusieurs échelles, associant de nombreux partenaires et autres événements : le Noumatrouff, l’Autre Canal, le Festival Décibulles, Pelpass, le Cabaret Vert, le FIMU, le SMA, la Fédélima, le MaMA, le Printemps de Bourges, les Transmusicales de Rennes, etc.

ET AUSSI :

> Le recrutement de 2 nouveaux collègues dont nous sentons déjà l’apport, Lilia et Baya, respectivement à la communication et à la médiation.

> Le lancement d’une Gazette, relayée par mail et diffusée chaque mois au sein du Neuhof, un format original de type magazine avec comme porte d’entrée l’action culturelle et le lien aux habitants/aux partenaires du quartier.

> La mise en place de « billets suspendus », à l’image des fameux cafés suspendus développés dans certains bistrots de bonne facture, avec un principe simple de solidarité : en achetant un billet pour un concert, il est possible d’offrir une place pour 6 euros seulement à une personne qui n’en a pas les moyens et qui pourra ainsi profiter d’un moment musical en salle.

> Un engagement renforcé en faveur de l’accessibilité aux œuvres des publics malentendants et malvoyants, avec de nouvelles initiatives nous permettant d’offrir à chacun une place, sa place, au sein de notre lieu et de notre projet : des concerts en journée et des spectacles jeune public chansignés, des visites d’expositions menées avec un/e interprète LSF, l’acquisition de trois vestes SubPac pour ressentir pleinement la musique en salle au moyen de vibrations, la présence sur notre site internet de pastilles vidéo en LSF, etc.

> Le recours depuis septembre 2019 à SoTicket, une solution de billetterie en ligne simple à utiliser et solidaire, proposée par la SCIC SoCoop dont nous sommes devenus sociétaires.

> La distribution de 1 067 questionnaires sur un total de 44 événements (concert, Quartier Libre, CinéDjango, exposition), remplis par nos publics pour apprendre à mieux vous connaître et continuer à faire évoluer notre projet.

> Plus d’une vingtaine de bénévoles impliqués tout au long de l’année, ainsi que nos volontaires en service civique, un grand merci à eux !

> Près de 3 000 litres de bière écoulée et une carte au bar pleine de goumandises…

Et vos retours, toujours plus nombreux et bienveillants, qui nous donnent envie d’avancer et de continuer à développer ce beau projet !

MERCI A L’ENSEMBLE DE NOS PARTENAIRES !