FEVRIER – Parquet + Encore + Lemming Suicide Myth – 23.02.19

Ça, c’était la date de Parquet + Encore + Lemmings Suicide Myth. Des noms étranges pour des groupes étranges, genre de la techno joué par des jazzeux qui font du rock, un groupe de post-rock progressif qui joue dos à dos, et puis un groupe de jazz rock avec d’autres adjectifs derrière, qui joue face à face.

Du coup, parce que Ben aime faire des blagues, il a fait joué Encore sur le parquet, alors que Parquet qui aime jouer sur le parquet, bah, a encore joué sur la scène.

 

 

Attendez, je reprends.

Pour commencer, c’est « le genre de date qui fait l’identité d’une salle ». C’est le vocabulaire de Pierre pour dire qu’on a envie de la faire, cette date, mais que clairement, on sera pas nombreux dans le public.

Résultat : on avait à peu près… peu de préventes le jour-même.

Bon. Mais en même temps les Lemmings, ça fait deux ans qu’on a envie de les faire, depuis qu’on les a vus jouer au Tremplin Décibulles de 2017. Ils ne sont pas follement bavards mais mettez-les sur une scène et vous aurez deux musiciens-machines à la précision folle et aux compos vraiment cool et qui parlent d’elles mêmes.

Encore, le groupe hein, pas le mot, étaient eux dans notre pépinière ces deux dernières années, alors on les connait bien, et avec leur dispsition en milieu de salle, leur matériel câblé de partout sur leur petite estrade, ça en jetait.

Et Parquet (sur le label Carton, ou cartoncartoncarton sur Youtube – on invente rien), eh bien… ça fait partie de ce genre de date dont on regrettera toujours le manque de spectateurs.
Surtout pour nous entendre dire, dans 1 an et demi « Eh, j’ai découvert un groupe trop cool, vous voulez pas les faire venir ?! Hein ? Comment ça ils ont joué chez vous l’année dernière ??! Mais nan !!! ». Parce que dans ce genre de cas, je vous jure, je pourrais tuer des chatons.

 

 

Et comme prévu, on a eu moins d’une centaine de personnes, les groupes étaient trop bons, la salle un peu trop vide, et même avec un nombre bien trop élevé de bénévoles par rapport au public présent, on a réussi à finir à 1h30, comme pour les concerts où on accueille 400 personnes.

J’aimerais conclure cette micro-chronique avec un jeu de mots mêlant carton, parquet et encore mais les possibilités sont trop vastes. Et puis c’est Ben le spécialiste des jeux de mots pourris.