Une semaine à l’Espace Django

On vous a déjà dit que l’Espace Django, c’est une salle de concerts mais pas que…!

Pour illustrer nos propos, on vous décrit la semaine qu’on vient de passer, qui selon nous, reflète bien l’ensemble du projet.


Pendant 4 jours, nous avons accueilli La Bergerie (l’un des groupes de notre pépinière musicale) en résidence pour qu’ils préparent le set qu’ils joueront au Grillen à Colmar le 31 janvier pour les Inouïs du Printemps de Bourges.
Lundi soir, l’heure était à la restitution et on a pu découvrir en avant-première ce que les bergers ont concocté. Des élèves de l’ERPD ont également pu voir ce quatuor de folie se préparer, et on peut vous dire qu’ils étaient chauds pour les pogos !

 

Cette semaine, on était aussi  dans le jury de sélection du FIMU à Belfort pour les « Musiques actuelles Pop, Rock et Chanson » aux côtés des festivals les Eurockéennes de Belfort, Les Estivales de Saône, le festival Génétiq et La Messe de Minuit, des salles de concert de La Rodia , La Poudrière, Le Moloco, La Vapeur, Echo system et du Café Charbon, des agences de production/ booking Cold Fame et Junior 360, du Crous Bourgogne Franche-Comté (Dijon), d’étudiants de l’UTBM (Université de Technologie de Belfort-Montbéliard), et de membres de l’équipe du FIMU.

Mercredi, nous avons participé au Forum des métiers à la fac de Strasbourg, manifestation organisée par et pour les étudiants de la filière musicologie et musiques actuelles.

Jeudi soir, rendez-vous à Nancy pour la finale du tremplin Nancy Jazz Up 2020 du Nancy Jazz Pulsations car nous faisons aussi partie du jury de sélection. Bravo à NCY Milky Band, lauréat de l’édition 2020.

 

 

 

Cette semaine, il y avait aussi Les Biennales Internationales du Spectacle, « le » rendez- vous des professionnels de la culture et du spectacle vivant, les 22 et 23 janvier à la Cité des Congrès de Nantes, on y était aussi !

Vendredi 24, Mohamed Lamouri et le groupe Mostla ont fait danser Django sur du raï sentimental underground et la douce voix de Noufissa Kabbou a envoûté le public. Une belle manière d’entamer cette nouvelle décennie.

 

 


Des concerts, des actions culturelles dans et hors les murs de l’Espace Django, des rencontres, de l’accompagnement,… et toujours : la musique. Voilà à quoi ressemble le quotidien de l’Espace Django !