L’interview « ni relue ni corrigée » : Baya N’Dongui

Salut tous !

Je vous présente le nouveau concept du Fil d’Emma, des interviews de mes bébénévoles adorés, en version « sans filet de sécurité ». Lisez, vous comprendrez.

Emma : Salut, je t’interromps deux minutes dans ta soirée (et dans la mienne) pour une petite interview. Je te présente le concept : j’ai une liste de questions numérotées de 1 à 10. Tu en choisis 5, au hasard et sans les avoir lues, et tu y réponds (je te rassure c’est pas compliqué). Mais attention, tout ce que tu diras ne sera ni relu ni corrigé. Ça te va ? Alors c’est parti. Est-ce que tu peux te présenter très rapidement, s’il te plaît ?

Baya : Ça marche. Alors, je m’appelle N’Dongui Baya, je suis habitant du Neuhof et je suis bénévole à Django.

: Okay, alors choisis un chiffre entre 1 et 10.

B : [choisit un chiffre que nous garderons secret pour éviter que les autres ne copient]

: [lis la question]. Allez, avoue tout et mettons une bonne fois pour toute terme à ce débat… C’est qui ton ou ta préféré(e) ici ?

: [rire] Est-ce qu’on peut répondre « j’en ai pas » ?

: Oui, t’as le droit. C’est un peu facile, mais t’as le droit.

B : Mais c’est parce que j’ai pas de préféré, je vous aime tous, vous êtes une équipe, c’est compliqué.

E : Très bien. Deuxième question. [Choix du chiffre]. Depuis combien de temps es-tu bénévole à Django ?

B : Depuis, deux ans hein ? Deux ans et demi ? Depuis le début.

: Troisième question. Si tu devais te réincarner en un chanteur ou une chanteuse pourri, qui est-ce que ce serait ?

B : Pohpohpoh… Mais ces questions… Un chanteur pourri ? Euuuh, c’était qui le groupe qui a fait la première partie de euh… [rire] [rire] t’es sûre que tu veux noter ? Hein ? Je le dis ou pas ? [rire] Voilà ! On parle de franchise ou pas ? [rire] Je t’en donne, moi ! [rire] Allez, allez, Louane. Louane. Mais c’est pas sincère, hein !

E : Okaay, euh, quatrième question. Un souvenir ou une impression de ta première date ?

: [réfléchit longuement] Le catering.

E : … le catering ? Ta première date c’est le catering qui t’as… ?!

B : C’est ça, les Hirondelles, big up ! La première date j’ai découvert qu’y avait euuh, un traiteur, voilà, première date j’ai fait « ah, ah ouais, ça, okaay, okaay » voilà, voilà.

E : Dernière question. Quelle est ta tâche principale ici ?

B : Mettre l’ambiance. Mettre l’ambiance, la bonne humeur, et euuh… C’est compliqué parce que ma tâche ici elle est polyvalente. Quand je vois que des gens dans la salle sont pas à fond, qu’y a pas l’ambiance, je vais les faire lever, ou je vais… Je gère la salle comme je peux en fait.

: Merci beaucoup, je vais encore te demander une dernière chose : une photo. Et je t’enverrai la retranscription pour que tu certifies qu’elle n’a été ni relue ni corrigée.

: [rire] [rire]

 

Interview certifiée ni relue ni corrigée par Baya N’Dongui.