En 2014, les labels alsaciens se sont regroupés au sein de la Fédélab, devenue courant 2018 la « Fédération des labels et producteurs phonographiques du Grand Est ». Elle entend favoriser le développement et la promotion des labels indépendants de la région, qui constituent un maillon essentiel, souvent fragile, de l’écosystème musical. Alors que la crise du
Étiqueté sous : , ,