VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Convaincu du pouvoir de la culture pour donner des repères, éveiller le sens critique, le sens civique, nous proposons tout au long de l’année un ensemble d’actions culturelles, dans/hors/entre les murs. Il est question de découvrir, de sensibiliser, d’interroger. Permettre à chacun de développer de nouvelles pratiques, de nouveaux comportements. Transmettre la passion, le goût de l’ouverture et de la découverte.

Chaque saison, l’Espace Django initie, coordonne et prend en charge plusieurs cycles
d’interventions artistiques sur le territoire du Neuhof. Les projets peuvent aussi bien avoir
trait à la musique qu’à l’ensemble des arts vivants et visuels. Ils sont construits pour la
plupart sur des temps longs, en concertation avec les acteurs du quartier.

Le trimestre dernier, nous lancions avec Bruno de Cheynerilles d’Audiorama le EOrchestra,
un projet de création participative et éducative pour les 8-12 ans du Neuhof. Celui-ci s’est
terminé par plusieurs restitutions, à la Fête des Peuples de la Meinau, au Manège Solignac
et bien évidemment à l’Espace Django.

Deux nouveaux ateliers démarrent en ce début 2018. Auprès d’une douzaine de jeunes de
l’ARAHM d’abord, partenaire de longue date, et le talentueux illustrateur Jean-Charles
Andrieu. La forme change, le concept reste le même, avec ce partage d’expérience entre les
artistes, les professionnels et les jeunes, mais avec un projet et des ambitions décuplées.
Jean-Charles Andrieu guidera et accompagnera les jeunes des Iris dans la conception d’une
petite histoire écrite par leurs soins et illustrée à travers maintes techniques adaptées, en
tenant compte des particularités de chaque handicap des usagers de l’IEM. Les jeunes
auront la liberté de s’exprimer sous la forme de leur choix, sur les sujets de leur choix, au gré de leur imagination.

Puis, pour les parents et leurs enfants, un atelier de ciné-théâtre d’ombres, bruitages et
doublage animé par Emmanuelle Zanfonato et Fabienne Delude, dans le prolongement de
leur intervention la saison dernière. L’an passé, pour créer des ombres, les familles ont
dessiné, bricolé des formes, elles se sont exprimées avec leurs ombres corporelles. Elles
ont découvert l’optique, la lumière, la perspective, la géométrie dans l’espace. Elles ont aussi exploré le son avec des objets détournés et construit des paysages musicaux. Du nouveau pour cette année, puisqu’autour d’un scénario, elles pourront créer de nouvelles situations d’ombres, créer des sons « réalistes », illustrer des actions, des bruits de pas, la pluie, le vent… Elles vont prendre conscience de l'importance des échelles sonores en mêlant le son direct et le son amplifié. Faire du bruitage et du doublage de dialogues, s’écouter les uns les autres, synchroniser les sons, les mots avec ce qu’elles voient sur l’écran, pour révéler ce que l’image seule ne peut donner.

Dernières actus Interventions artistiques

TOUT VOIR -
HAUT