Concert

Photo-concert “Crossroads” par OZMA

Jeudi 25.02.21 - 20h30

Lieu : Espace Django, 4 Impasse Kiefer, Strasbourg, France

Fer de lance de la scène du Jazz moderne, OZMA parcourt le monde de long en large et représente d’une manière impressionnante la créativité et le talent des artistes de la Région. Au fil des rencontres, ils travaillent avec des photographes qui suivent les moments magiques ou tragiques d’une tournée, ces moments forts que l’on peut à peine imaginer. Une excellente idée donc que cette expo/concert qui nous fait entrer dans l’intimité du groupe, des spectateurs et des paysages, sous l’œil d’artistes qui partagent la même passion pour figer l’instant. A travers une image ou une note, cette rencontre fabuleuse et inédite nous permet aussi de tirer le fil de cette collaboration qui s’est installée avec OZMA depuis plusieurs mois maintenant au Neuhof. Un voyage pour les yeux, les oreilles et l’esprit !

Horaires

Ouverture des portes : 20h
Début du concert : 20h30

Tarifs

Placement selon conditions sanitaires en vigueur.

Préventes

12€ (tarif plein), 8€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

Caisse du soir (dans la limite des places disponibles)

15€ (tarif plein), 10€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

OZMA – Crossroads

(Photographie/Jazz)

Photographes et musiciens de jazz… Ils partagent la même fascination pour l’instant. Leurs routes se croisent, rencontres impromptues fruits du hasard, de la chance ou de la destinée, allez savoir… Ils ont chacun leur façon de jongler avec l’éphémère. Improvisant sans cesse, profitant d’un détail, rebondissant sur un geste, un regard, un mouvement. Les uns capturent le moment, les autres l’improvisent et c’est de cette attirance mutuelle pour l’instant magique, de ce plaisir de l’urgence, qu’est née cette collaboration.

400 concerts sur quatre continents, une trentaine de pays traversés, des projets pluridisciplinaires collaboratifs avec des artistes des quatre coins du monde ! Autant de dialogues et d’échanges généreux qui n’ont cessé de nourrir le travail des musiciens d’OZMA et d’aiguiser leur regard. Des hasards fertiles, dont le groupe se saisit pour alimenter ses réflexions et nourrir ses créations artistiques, avec toujours au centre de ses interrogations la place de l’homme, capable du pire comme du meilleur.
Car à la vue de ces photographies, mille questions surgissent. À quoi songe cette femme ? Que deviendra ce petit garçon en grandissant ? Que serais-je devenu à sa place ? Des pensées qui nous traversent fatalement lorsque l’on voyage et que l’on se rencontre.
Les musiciens d’OZMA souhaitent à travers ce spectacle partager d’une façon sensible et personnelle ce qu’ils ont pu vivre en une année de tournées et de rencontres. Un photo-concert qui va à la découverte de l’autre, regard critique et tendre, sur un pays et les hommes qui le peuplent, sur des destinées qui nous semblent lointaines mais qui ne sont peut-être pas si éloignées…

DISTRIBUTION :
Stéphane Scharlé : batterie, composition, direction
Edouard Séro-Guillaume : basse, composition
Karsten Hochapfel : guitare, violoncelle
Guillaume Nuss : trombone, fx
Jonas Muel : saxophone, clavier
Juliette Ulrich : réalisation, montage image

PHOTOGRAPHIES :
Leila Alaoui – Maroc : «Natreen», «No Pasara», «Les Marocains»
Rafs Mayet – Afrique du Sud :«Curries Fountain», «Rainbow Bar»
Wang Fuchun – Chine : « The Chinese in the train »
Arko Datto – Inde : « Pik Nik », « Rail Diwali »
Mike Zenari – Luxembourg : « 1549°C »

HAUT