Concert

Concert “à la bonne heure” : Ludwig Van Beethoven, Johannes Brahms et Nino Rota par l’OPS

Lundi 28.11.22 - 14h30

Lieu : Espace Django, 4 Impasse Kiefer, Strasbourg, France

Depuis plusieurs saisons, nous proposons des concerts « à la bonne heure » pour permettre à toutes celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer en soirée d’accéder à un concert à un horaire devenu accessible. Un vrai parcours musical qui nous permet de largement mettre à l’honneur la scène locale et de nombreuses esthétiques musicales. Mais pas que. Depuis plusieurs années maintenant, nous invitons régulièrement l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dans ce cadre pour le plus grand bonheur du public présent. Des sourires jusqu’aux oreilles que nous retrouverons sans nul doute à l’occasion de ce nouveau concert mettant à l’honneur un trio qui se dévoilera sous trois facettes, Ludwig Van Beethoven, Johannes Brahms et Nino Rota.

Der Espace Django veranstaltet seit 2016 „À la bonne heure !‟-Konzerte, um Menschen, die abends nicht die Möglichkeit haben, auszugehen, früher am Tag ein Konzert anzubieten. Diese Idee kam beim Publikum so gut an, dass solche Abende nun regelmäßig vom Espace Django organisiert werden.

Horaires

Ouverture des portes : 14h
Début du concert : 14h30

Tarifs

Tarif unique

3€
Placement libre assis, dans la limite des places disponibles

Partenaire

Orchestre Philharmonique de Strasbourg

LUDWIG VAN BEETHOVEN, JOHANNES BRAHMS ET NINO ROTA

Par l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg

Doté d’un charme juvénile, d’une profondeur romantique ou d’un esprit humoristique, le trio avec clarinette se dévoile sous trois facettes.

Le jeune Beethoven âgé de vingt-huit ans fréquente les salons viennois notamment celui de la comtesse von Thun. À son intention il compose un trio en spécifiant le choix de la clarinette, instrument dont la facture se modernise. Léger, le final a pour matériau de base un opéra à la mode et ses variations contrastées. Ambiance sombre, nostalgique, emportée pour celui de Brahms. Son expression grandiose, sa densité harmonique, ses bouleversantes envolées en font une œuvre terriblement poignante. Connu par ses musiques de film, Nino Rota conjugue, dans son trio, le dynamisme d’un jeu staccato, la nostalgie d’une cantilène et les ambiances proches de l’univers du cirque parfois bouffon.

LE PROGRAMME
LUDWIG VAN BEETHOVEN
Trio n°4 en si bémol majeur
JOHANNES BRAHMS
Trio en la mineur
NINO ROTA
Trio pour clarinette, violoncelle et piano

DISTRIBUTION
Jérôme SALIER : clarinette
Pierre PORO : violoncelle
Naoko PERROUAULT piano

HAUT