Cycle d’ateliers : découverte du cinéma d’animation

Les ateliers de Django

Chaque saison, Django initie, coordonne et prend en charge plusieurs cycles d’interventions artistiques sur le territoire du Neuhof. Les projets peuvent aussi bien avoir trait à la musique qu’à l’ensemble des arts vivants et visuels. Ils sont construits pour la plupart sur des temps longs, en concertation avec les acteurs du quartier. Trois cycles d’ateliers ont ainsi lieu cette saison, dont celui-ci, réalisé le trimestre dernier, autour de la découverte du cinéma d’animation, en milieu périscolaire.

Autour du cinéma d’animation

Le talentueux réalisateur Maxime Marion a œuvré avec Julie-Anne Weber au centre périscolaire du Stockfeld durant le premier trimestre 2017, pour une série d’ateliers d’initiation, qui ont abouti à la réalisation d’un film court. Le fruit de leur travail sera d’ailleurs projeté en avant-première du CinéDjango #9 le 28 mai, l’occasion aussi de valoriser le travail des participants, auprès de leurs proches, de leurs amis et du public des CinéDjango.

La rencontre avec le réalisateur et le cinéma d’animation s’est opérée lors de l’exposition du premier semestre 2016 à Django Reinhardt autour du Lego, où se sont données rendez-vous plus de 2500 personnes, dont énormément de familles du Neuhof. En marge de l’événement, des ateliers quotidiens d’initiation au film d’animation avec la « matière » Lego avaient lieu pour les 8-18 ans. Un succès aussi bien du côté de la pratique pour les plus jeunes que des longs échanges autour des techniques du cinéma d’animation pour les plus âgés. Une belle relation nouée, une vraie demande également, qui nous a encouragé à pousser l’expérience un peu plus loin, avec les ateliers de cette saison.

D’ailleurs un second court-métrage de cinéma d’animation sera projeté avant le CineDjango #9, conçu dans le cadre d’une autre action menée ce semestre dans le quartier. Un film d’animation inspiré de l’univers du cirque, fruit de la collaboration des Ateliers Vagabonds avec deux classes des collèges Stockfeld et Solignac (projet Acmisa*), en partenariat avec le Maillon et l’Espace Culturel Django Reinhardt.

* Mené en partenariat avec l’Académie et la Drac, le projet Acmisa est un projet artistique construit et présenté par un binôme enseignant/artiste, associé à une ou plusieurs structures culturelles. Autour d’un spectacle, il propose un format de sensibilisation aux élèves, nécessitant des heures d’intervention en classe avec un artiste. 

Enfin, voici un petit souvenir des ateliers réalisés par les plus jeunes visiteurs de l’exposition Let’s Go en 2016, avec Maxime Marion.