PRATIQUE & TRANSMISSION

 

 

PRATIQUE ET TRANSMISSION

Chaque saison, l’Espace Django initie, coordonne et prend en charge plusieurs cycles d’interventions artistiques sur le territoire du Neuhof. Les projets peuvent aussi bien avoir trait à la musique qu’à l’ensemble des arts vivants et visuels. Ils sont construits pour la plupart sur des temps longs, en concertation avec les acteurs et les habitants du quartier.

Ce trimestre, plusieurs nouveaux cycles d’ateliers se poursuivent. La Fabrique Jazz d’abord, ce dispositif national de la Sacem qui réunit une classe de collège, un artiste et une salle de concert pour un projet collectif. Après La Fabrique Electro la saison dernière avec l’artiste Chapelier Fou et une classe de 3e du collège voisin, le collège Solignac, Django renouvelle l’expérience.

 

Cette saison, ce projet est mené avec le quintet de jazz strasbourgeois OZMA (7 albums et plus de 400 concerts sur quatre continents !). Ils travaillent avec la classe orchestre de l’autre collège voisin de Django, le collège du Stockfeld, encadrée par la directrice et les professeurs de l’école de musique du CSC Neuhof.

Les enjeux de cet atelier au long cours, qui concilie pratique amateur et création artistique, sont nombreux. Pour les jeunes, il s’agira de s’initier au jazz français d’aujourd’hui, de découvrir l’univers musical d’OZMA, de se familiariser avec l’improvisation en quelques séances et de participer à un vrai concert sur scène, autour d’un répertoire inédit. Celui-ci aura lieu le 9 juin prochain. Pour OZMA, il est question de transmettre leur passion, de la musique, de l’écriture et de partager leur expérience avec de jeunes collégiens.

Par ailleurs, l’Espace Django est heureux de reconduire cette saison son partenariat avec le CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants), en accueillant de nouveau de futurs intervenants dans le cadre de leur stage de 2e année. Ils sont deux cette année, présents dans les écoles Guynemer 1 et 2, mais aussi dans les écoles Reuss 1 et 2. Ils interviennent chaque lundi auprès de 8 classes pour y travailler quatre dominantes (chant choral, invention, spectacle et libre). Cette présence régulière permet aux enfants de s’habituer à l’art et de densifier leurs liens naissants avec la musique. Ces ateliers seront ponctués par une série de restitutions.

Les dernières actus PRATIQUE & TRANSMISSION

HAUT