La parole aux habitants

Pour la troisième année consécutive, nous organisons au début de l’été une série de concerts aux fenêtres dans tout le quartier, en partenariat avec plusieurs acteurs du Neuhof parmi lesquels le Conseil de Quartier. Constituée par et pour les habitants, cette instance est très active au Neuhof. Elle est à l’origine de nombreuses initiatives, sur des sujets variés, pour encourager la participation citoyenne et améliorer la vie au quotidien. Rencontre avec Annie, Jocelyne et Hédi, qui reviennent avec nous sur le CQ et les prochains concerts aux fenêtres.

Pouvez-vous nous présenter le Conseil de Quartier ?

Le Conseil de Quartier est une instance indépendante de débats, qui associe des habitant-e-s, des associations et des acteurs socio-professionnels. Il en existe 10 à Strasbourg. Chacun d‘entre eux sert d’interface entre la ville de Strasbourg, l’Etat et différentes institutions pour les quartiers et l’amélioration du cadre de vie de leurs habitants.

Il est donc composé d’habitants qui souhaitent s’impliquer au Neuhof ?

Oui ! Chaque membre permanent est bénévole et désigné pour 3 ans. Il a pour mission de s’investir dans un ou plusieurs groupes thématiques, en fonction de ses centres d’intérêt et de ses disponibilités.

Vous êtes nombreux ? Comment peut-on vous rejoindre ?

Nous sommes 23 personnes, des habitants- e-s, avec une parité femmes-hommes, et des représentants d’associations et de socio-professionnels. Pour nous rejoindre, c’est très simple : nous assurons une permanence le dimanche matin, de 10h à 12h, dans nos locaux situés à la MIDE (2 rue du commandant François). Nous nous ferons une joie de vous accueillir !

« Un beau pari, fidèle à l’ambition de ces concerts : passer de bons moments ensemble, créer du lien au sein du quartier et faire découvrir le Neuhof aux habitants de Strasbourg et environs, en musique ! »

Votre engagement peut prendre des formes multiples. Quelles sont les actions-phares du CQ ?

Sur la base des contributions issues des groupes thématiques et des réunions plénières, nous conduisons nos propres actions. Celles-ci poursuivent des objectifs variés : renforcer la dynamique de rénovation urbaine, améliorer le cadre de vie et le vivre ensemble, valoriser le quartier du Neuhof, s’attaquer aux problèmes d’emploi et de formation, protéger et mettre en valeur la réserve naturelle du Neuhof, informer les habitants sur les dispositifs de sécurité, etc. En somme, un travail au quotidien au service des habitants du Neuhof !

Nous coopérons ensemble depuis 3 ans sur les concerts aux fenêtres : quel regard portez-vous sur ce projet commun ?

Ce partenariat, ce projet plus largement est très positif. Il encourage toujours plus de mixité, sociale, géographique et générationnelle. Il ouvre le quartier sur l’extérieur tout en désenclavant les différents secteurs du Neuhof, ce qui permet aux habitants de (re)découvrir leur quartier et leurs voisins. Une vraie réussite, pour la culture et le vivre ensemble.

Cette année, nous allons investir en musique de nouveaux pieds d’immeubles… C’est important de pouvoir s’adresser à tous, dans chaque coin du quartier non ?

Oui c’est essentiel, de considérer le quartier dans son ensemble, dans toute sa diversité. C’est aussi l’occasion de redynamiser, de réanimer des espaces souvent délaissés. Beaucoup d’habitants nous le disent, ils se sentent valorisés et nous en redemandent : « Continuez ces concerts, faites-le pour nos enfants ! ». Sans compter les gens qui viennent d’autres quartiers de Strasbourg et découvrent souvent ébahis les merveilles du Neuhof, la Cité-Jardin par exemple au Stockfeld.

Que peut-on se souhaiter pour cette nouvelle édition des concerts aux fenêtres ?

Autant de succès que lors des deux précédentes éditions ! Cette année, un concert est prévu à la Ganzau, dans le secteur des Orpailleurs, en plein développement. Un beau pari, qui nous enchante, fidèle à l’ambition de ces concerts : passer de bons moments ensemble, créer du lien au sein du quartier et faire découvrir le Neuhof aux habitants de Strasbourg et environs, en musique !