Le jazz manouche est l’une des rares ramifications du jazz créé en dehors du sol américain par le grand Django. Un jazz français donc, qui n’a de cesse d’évoluer au fil du temps et des rencontres artistiques. Cette soirée est l’occasion d’illustrer ce propos grâce au génial projet d’Ytré, issu d’une rencontre entre guitares et
Au jeu des sept familles, les Schmitt tiennent la dragée haute. Vous demandez Samson ? Le voici avec un trio original qui dépoussière les codes du jazz manouche. Les frontières explosent et seul le groove voyage en totale liberté parmi les genres qu’on préfère ne plus nommer. Samson donne au jazz ce que Charlie donne au
Timbo Mehrstein est l’un des meilleurs violonistes manouches de sa génération. Le virtuose est d’ailleurs à l’affiche du fameux film « Django » en tant qu’acteur et musicien. Il propose un concert à Django en avant-première de la sortie de son nouvel album « Mer Ketene » avec une formule en quartet à cordes accompagné d’un piano et de