Cinéma

Ouverture du Festival Chacun son court

Mardi. 15.10 - 19h00

Pour cette quatrième année à Django, Chacun son Court nous fait l’honneur d’ouvrir son festival dans nos murs. Une belle marque de confiance, qui nous fait grand plaisir. Avec pour l’occasion une spéciale Belgique, dont le cinéma n’a de cesse de se renouveler. Hâte d’y être !

Horaires

Ouverture des portes : 18h30

Début de la soirée : 19h

Tarifs

Prix libre

Infos

En partenariat avec La Cigogne Enragée
FESTIVAL CHACUN SON COURT 9ème édition – 15 au 21 octobre 2019

Au programme

La Belgique à l’honneur

La Belgique se distingue à l’international par sa production cinématographique singulière, en perpétuelle ébullition. Chacun son Court a choisi de dédier au plat pays sa séance d’ouverture, avec une programmation au croisement de différentes approches esthétiques et autres genres. Le cinéma belge ne peut être résolument défini par son humour salvateur ou caustique car sa force réside aussi dans sa capacité à mêler les tons et à interroger nos comportements. Comment définir l’humain sinon par ses multiples interactions aux autres et sa place dans le groupe, la famille, la société. Ces courts-métrages esquissent des personnages qui cheminent vers l’acceptation de soi et s’affranchissent du regard des autres.

SPARRING PARTNERS de Thomas Van Zuylen
20′ – Fiction – Cookies Films, Ryva Productions
Alors que Yohan et Julie achètent un nouvel appartement, ils se divisent sur la quote-part. Julie gagne mieux sa vie que son compagnon, champion MMA sur le retour. Pour répondre à un besoin d’égalité, Yohan décide de reprendre la compétition, quitte à mettre l’équilibre de leur foyer en péril.

AIR COMPRIMÉ de Antoine Giorgini
Vincent est un professeur de mathématiques au lycée dépourvu d’autorité. Un jour, lui et sa femme Hélène, enceinte de 5 mois, sont pris pour cible par un tireur de paintball embusqué. Si Hélène décide d’oublier l’agression, Vincent, lui, se persuade que le tireur est l’un de ses jeunes élèves.

LA MEILLEURE MANIÈRE de Ingrid Heiderscheidt
Sabine se rend quotidiennement sur le site « suicidaire.be » sous le pseudo d’Eva B. A la recherche du fameux livre « Suicide, mode d’emploi », elle franchit le lien virtuel et entreprend de rencontrer Barbie Turick, Dark Boy et Odin, afin de trouver la meilleure manière d’en finir… sans douleur !

WE CAN BE HEROES de Camille Caroli
Jade vit une relation cachée avec Alice depuis un moment. Lorsque ses amis commencent à se
douter de quelque chose, elle doit faire face aux regards des autres.

HAUT