Concert

Mohamed Lamouri & Groupe Mostla + Noufissa Kabbou

Vendredi. 24.01 - 20h30

Pour ce premier concert de l’année, que dis-je, de la décennie, nous partons sur ces bonnes bases qui animent l’Espace Django depuis toujours : la découverte, le voyage et la virtuosité. Avec Mohamed Lamouri et Noufissa Kabbou, nous réunissons deux ambassadeurs de ces valeurs dans un bain multiculturel franco-maghrébin. Du métro à l’Espace Django, écouter Mohamed Lamouri, c’est succomber. One, two, three, viva Lamouri !

Beim ersten Konzert des Jahres, eigentlich sogar des Jahrzehntes, setzt der Espace Django auf seine traditionellen Werte, nämlich Entdeckungsfreude, Reiselust und Virtuosität. Wir bringen Mohamed Lamouri und Noufissa Kabbou, zwei Vertreter dieser Tradition, in einer multikulturellen, französisch-maghrebinischen Begegnung zusammen. Egal ob in der Pariser U-Bahn oder auf der Django-Bühne: Mohamed Lamouri lässt keinen kalt.

Horaires

Ouverture des portes : 20h

Début du concert : 20h30

Tarifs

Placement libre assis/debout

Préventes (hors frais éventuels de location)

15€ (tarif plein), 10€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

Caisse du soir (dans la limite des places disponibles)

18€ (tarif plein), 13€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

Partenaire Média

FIP Strasbourg + FR3 Grand Est

MOHAMED LAMOURI & Groupe Mostla

(Algérie/Raï sentimental)

La voix de Mohamed Lamouri est authentique, abîmée et magnifique à la fois. Son histoire aussi : parisien sans papiers, mal voyant autonome, une vie dure et un optimisme sans faille. Mohamed Lamouri est un chanteur algérien de raï sentimental, celui qui embellit depuis le début des années 2000 la ligne 2 du métro parisien, de Belleville à Barbès. Sa légende souterraine le précède souvent, on l’appelle le « Chanteur de Paris ».

À sa mesure, le Groupe Mostla a été inventé pour l’accompagner sur scène et en studio, dans une lecture ouverte et intense du répertoire de Mohamed Lamouri : ses propres compositions aux confluents du raï, du reggae et de la pop occidentale des années 80, et ses reprises de l’idole Cheb Hasni.
Underground Raï Love est l’aboutissement d’un long processus initié il y a 16 ans en solitaire par Mohamed Lamouri, aujourd’hui augmenté du Groupe Mostla, son tapis volant. Leurs références croisées, ce style de jeu qui se balance entre groove steady, beats, funk et blues saharien, mettent à vif les touchantes ballades du chanteur et montent la pulsation du raï jusqu’à la transe-méditerranée de fête.

NOUFISSA KABBOU

(Maroc – Strasbourg/Chants du monde)

Les chansons de Noufissa Kabbou abolissent les frontières culturelles et créent des passerelles entre des styles musicaux qui peuvent paraître très éloignés.

Ces ressemblances ou filiations donnent naissance à une expression musicale originale, surprenante et familière. Elle écrit des textes poétiques, engagés, qui parlent d’amour, de quête de liberté ou de droits bafoués. Originaire d’une famille de bédouins du sud-est du Sahara marocain, elle s’imprègne de musique berbère du Moyen Atlas, mais aussi de Oum Kalthoum, de Marcel Khalifa, de Fayrouz ou encore de Ismahane. Tout un programme…

HAUT