Concert

Derby Grand Est avec Hermetic Delight + Taxi Kebab + Ippon

Jeudi. 21.03 - 20h30

Soucieux de défendre la scène émergente au niveau régional, l’Espace Django s’associe à l’Autre Canal de Nancy pour les soirées baptisées « Derby Grand Est ». Lors de la première édition chez nos voisins, les groupes strasbourgeois FREEZ et Encore, furent accueillis par les locaux de M.A BEAT. Le match retour sera donc orchestré à domicile par Hermetic Delight qui recevra Taxi Kebab et Ippon pour une soirée découverte des bonnes saveurs de notre région. Derby Grand Est : on n’a pas le même maillot, mais on a la même passion !

Mit dem Ziel, die regionale, aufstrebende Szene zu fördern, veranstaltet der Espace Django mit dem Kulturzentrum L’Autre Canal in Nancy zusammen die „Derby Grand Est“-Abende. Bei der ersten Au age bei unseren Nachbarn in Lothringen empfingen die einheimischen M.A BEAT die Straßburger Bands FREEZ
und Encore. Beim Rückspiel in Straßburg begrüßt Hermetic Delight die Gäste Taxi Kebab und Ippon, so dass Sie gleich drei Leckerbissen aus unserer Großregion entdecken! Derby Grand Est: unterschiedliche Trikots, selbe Leidenschaft!

Horaires

Ouverture des portes : 20h

Début du concert : 20h30

Tarifs

Prévente (hors frais éventuels de location)

6€

Caisse du soir (dans la limite des places disponibles)

10€

Gratuit pour les abonnés

Partenaire Média

FIP Strasbourg + FR3 Grand Est

HERMETIC DELIGHT

(Strasbourg/Pop Supernova)

Zeynep Kaya pactise avec la furie et la madone en se mêlant à son quartet, dont l’alchimie électrise l’atmosphère et les esprits.

Guitares acérées, voix incantatoire et rythmique impétueuse, « la gang HD », signature historique du label October Tone Records, taille sa musique au scalpel dans des tonalités de plus en plus brillantes, annonciatrices d’un album dont certains titres vous seront révélés en live.

TAXI KEBAB

(Nancy/Psyché désoriental)

Taxi Kebab est la rencontre entre musique électronique analogique et une guitare modulée influencée par le chaâbi et la musique arabe des joueurs de oud tels que les marocains Saïd Chraïbi, Haj Younes, Abid Bahri ou l’irakien Naseer Shamma.

Leur musique sillonne de nuit les routes marocaines et parcourt ses paysages entre improvisation instrumentale, textes chantés en darija (dialecte marocain) et sursauts ardents. En roue libre se développe un son psyché, désorienté et « désoriental », dans une atmosphère sombre et hypnotique. Une musique biculturelle, éclectique et bipolaire sauce blanche et harissa.

IPPON

(Nancy/Fuzz Electronique)

Depuis sa formation, le trio Ippon s’est lancé dans une quête sonore où réverbération, synthétiseurs, guitares saturées et boîtes à rythme fusionnent en une masse sonore exploratoire.

Alors que les rythmiques empruntent l’autoroute du krautrock allemand, les guitares attestent quant à elles de la survivance d’une musique tribale, brute et contemporaine. Des cristaux scintillent, de la lumière jaillie des costumes, et le spectateur entre dans une danse aux couleurs dorées.

HAUT