Concert

Al-Qasar + Allawi Brothers

Mercredi. 12.06 - 20h30

Attention, cette soirée se présente comme une attaque sans complexes contre le sectarisme ambiant. Bien plus qu’une timide fusion entre Orient et Occident, les deux groupes proposés ici représentent la culmination de plusieurs traditions musicales. D’un côté Al-Qasar, le premier groupe de garage rock psychédélique arabe, et de l’autre Allawi Brothers, le premier boys band syrien d’Alsace ! L’Espace Django au carrefour des civilisations !

Vorsicht, dieser Abend versteht sich als ein hemmungsloser Angriff auf die allgegenwärtige Sektiererei! Weit über eine zaghafte Fusion von Orient und Okzident hinaus, stehen die beiden Bands auch für die Höhepunkte mehrerer Musiktraditionen. Al-Qasar, die allererste arabische Psychedelic Garage Rock-Band, und Allawi Brothers, die erste syrische Boygroup aus dem Elsass! Der Espace Django am Schnittpunkt der Zivilisationen!

Horaires

Ouverture des portes : 20h

Début du concert : 20h30

Tarifs

Placement libre debout

Préventes (hors frais éventuels de location)

15€ (tarif plein), 10€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

Caisse du soir (dans la limite des places disponibles)

18€ (tarif plein), 13€ (tarif réduit), 6€ (tarif spécial)

Partenaire Média

France 3 Grand Est
FIP Strasbourg

AL-QASAR

(Worldwide Band/Rock psyché arabe)

Moyen Orient, 1972. Une jeune génération de musiciens vient d’intégrer à la musique orientale traditionnelle les nouveaux sons amplifiés d’Occident. Sur fond de bouleversements sociaux et culturels, les guitares fuzz et les orgues électriques rencontrent le oud, les batteries Ludwig made in USA accompagnent derbuka, saz et kanun, la pop psyché orientale est née.

Los Angeles, 2018. Le producteur franco-américain Thomas Bellier lance Al-Qasar pour rendre hommage à ce mouvement musical, mariant un gros son garage rock psychédélique et instruments traditionnels du monde arabe. Les textes en arabe classique y parlent de chaos, d’oppression, d’addiction, mais aussi de passion, de liberté. Sur scène, Thomas accompagne le chanteur marocain Simo Bouamar (Speed Caravan). Ils sont rejoints par le virtuose algérien du oud électrique Mehdi Haddab (Speed Caravan, Ekova, Africa Express) et le percussionniste Amar Chaoui des Touaregs maliens de Tinariwen. Guillaume Theoden (Blaak Heat) est à la basse et Paul Void (Stamp) à la batterie.
En juin 2018, un premier concert devant 6000 personnes au cœur du vieux Caire déchaîne les jeunes égyptiens, touchés par ces pépites garage orientales. Avec des racines sur quatre continents, l’énergie délivrée en live est universelle et surpuissante !

ALLAWI BROTHERS

(Strasbourg – Syrie)

La vie a réuni à Strasbourg trois vieux potes de Syrie qui n’avaient jamais fait de musique et un musicien alsacien qui ne connaissait rien à la culture arabe.

Ça ne semblait pas une bonne idée de faire un groupe de musique ensemble, c’est pourquoi ils l’ont fait ! Le résultat est un cocktail improbable de musique électronique pour danser, de rock pour se défouler, de chants arabes et de sonorités exotiques pour voyager dans des pays qui n’existent pas, des pays où vivre est le seul but de la vie. Le premier boys band syrien d’Alsace débarque à Django : es-tu prêt ?

HAUT