PRATIQUE & TRANSMISSION

Chaque saison, l’Espace Django initie, coordonne et prend en charge plusieurs cycles d’interventions artistiques sur le territoire du Neuhof. Les projets peuvent aussi bien avoir trait à la musique qu’à l’ensemble des arts vivants et visuels. Ils sont construits pour la plupart sur des temps longs, en concertation avec les acteurs et habitants du quartier.

La saison dernière, nous avons conduits trois projets. Le EOrchestra d'abord, avec Bruno de Cheynerilles (Audiorama), un projet de création participative et éducative pour les 8-12 ans du Neuhof. Puis, un cycle d'illustration et de réalisation de bande dessinée, avec le talentueux illustrateur Jean-Charles Andrieu, auprès d’une douzaine de jeunes de l’ARAHM (Association Régionale d'Aide aux Handicapés Moteurs). Et enfin, pour les parents et leurs enfants, un atelier de ciné-théâtre d’ombres, bruitages et doublage animé par Emmanuelle Zanfonato et Fabienne Delude.

Deux nouveaux cycles d'ateliers débutent en ce mois de septembre. La Fabrique Electro, dispositif national de la Sacem qui réunit une classe de collège, un artiste et une salle de concert pour un projet de création partagée. L'Espace Django, à nouveau seule salle retenue en Alsace, a le plaisir de mener ce travail avec l'artiste Chapelier Fou et une classe du collège voisin, le collège Solignac. En parallèle, ce projet est dupliqué à l'échelle de la région Grand-Est avec deux autres salles, L'Autre Canal à Nancy et la MJC du Verdunois, des classes de leur territoire respectif et Chapelier Fou, toujours. Séances de travail croisées, rencontres variées et grande restitution à Nancy, ce projet s'annonce fabuleux !

Dans le même temps, un projet de création autour d'ateliers percussions et danse avec nos voisins de l'Association Adèle de Glaubitz, le Festival Musica et les Percussions de Strasbourg voit le jour auprès de 4 enfants TSA, 4 enfants polyhandicapés et 4 résidents de la MAS. L’occasion de renforcer des axes qui nous sont chers, éducatifs, pédagogiques, thérapeutiques, et de poursuivre le travail engagé en faveur de la mixité, de la cohésion et de l’accès à la culture pour tous.

HAUT